Matériaux

Chanvre

Le chanvre industriel (Cannabis Sativa) est une plante annuelle à cycle de développement très court (110 à 130 jours) qui peut atteindre plus de 3 m de hauteur. Elle est constituée de graines oléagineuses - nommées chènevis - et de tiges, elles-mêmes composées de fibres en partie périphérique (30 à 35% de la masse totale de la tige) et de chènevotte en partie centrale (50 à 55% de la masse totale de la tige).

Sa culture est très réglementée en France : seules les variétés issues de semences ayant un taux THC (TetraHydroCannabinol) inférieur à 0,3% sont autorisées, ce qui les distingue du chanvre récréatif.

Processus de fabrication

Le chanvre peut être cultivé pour de nombreux débouchés possibles : animalerie et alimentation humaine pour le chènevis ; papeterie, construction, plasturgie, textile pour les fibres ; litière animale, paillage, construction pour la chènevotte.

En construction, seule la paille nous intéresse. En fonction des choix culturaux celle-ci est récoltée avec ou sans la graine, puis mise en andains et laissée sur champ pour être légèrement rouie (élimination des pectines), avant d’être acheminée vers un atelier de défibrage.

Le défibrage, ou 1re transformation, consiste à séparer mécaniquement la fibre de la chènevotte. Cette étape génère également des poussières - ou fines, aujourd’hui principalement valorisées en énergie (méthanisation) mais aussi en granulats utilisables pour le ravoirage de chapes sèches.

La 2e transformation consiste en l’élaboration de produits autres que ceux directement utilisable de la 1re transformation (comme la chènevotte pour les bétons de chanvre) pour les différents débouchés : laines isolantes pour la construction, composites, etc.

Types de produits pour le bâtiment

  • Isolants en panneaux ou rouleaux : à partir de la fibre de chanvre associée à un liant organique (10% max. de la masse du produit) et éventuellement à d’autres fibres (lin, coton, bois…).
  • Isolants en vrac : à partir de la chènevotte ou de fibres brutes
  • Mortiers et bétons isolants : à partir de la chènevotte mélangée à un liant (chaux principalement ou ciment ou pouzzolane) et à de l’eau

Les bétons peuvent être préfabriqués sous forme de blocs.

Usages et applications

  • Isolation thermique des toitures (rampants, combles perdus), murs (remplissage, doublage, cloisons de distribution), planchers (sur terre plein, vide sanitaire ou plancher intermédiaire) : laines ou béton de chanvre
  • Isolation acoustique des toitures, murs, planchers : laines ou béton de chanvre
  • Correction thermique (enduits) : mortiers de chanvre

Les bétons de chanvre sont réalisés à l’aide d’une bétonnière ou d’un malaxeur. Le mélange doit être homogène et aéré, de façon à ce que les particules de chanvre soient uniformément enrobées par le liant. L’utilisateur doit suivre le mode opératoire précis du fournisseur du couple liant-granulat chanvre.

Les bétons de chanvre peuvent être mis en oeuvre suivant différentes techniques :

  • par déversement en toiture : le béton de chanvre est déversé sur un support rigide avant la mise en place de la couverture
  • par coulage manuel avec banchage en mur : le béton de chanvre est déversé par couches horizontales successives entre 2 banches
  • par projection mécanique en mur : le béton de chanvre est projeté contre un support (coffrage provisoire ou définitif), en commençant par le bas du mur et sur toute sa largeur
  • par déversement et étalement sur la surface à couvrir en sol : le béton de chanvre est déversé sur un élément porteur qui assure la stabilité mécanique

La mise en oeuvre peut se faire sur chantier ou en atelier, pour la préfabrication de parois à ossature bois.

Les enduits sont mis en oeuvre manuellement.

Chiffres-clés

  • Surface cultivée en France (2022) : 21 700 ha
  • Nombre de producteurs : 1 500
  • Rendements moyens :
    • Chènevis : 1 tonne/ha
    • Paille : 7 tonnes/ha
  • Allocations massiques et économiques :
    • Graines : 11 % du volume et 21 % de la valeur économique
    • Pailles : 89 % du volume et 79 % de la valeur économique
      • Fibres : 24% du volume et 50% de la valeur économique
      • Granulats : 44% du volume et 27% de la valeur économique
      • Poudres : 21% du volume et 2% de la valeur économique

La France est le leader européen de la culture du chanvre (et 3e producteur mondial après la Chine et le Canada), avec des surfaces cultivées en forte augmentation depuis une dizaine d’années.
Cette production est très majoritairement située dans la moitié nord de la France.

En Occitanie en 2021, elle est cultivée dans 9 départements sur 13 sur de très petites surfaces (entre 6 et 32 hectares au global par département).

Sources : InterChanvre, Mémento 2020 - Panorama des marchés « Fibres végétales techniques en matériaux » (hors bois) en France et FranceAgriMer 2023,

Caractéristiques techniques

  • Propriétés thermiques, acoustiques, etc.

> Masses volumiques et conductivités thermiques (laine de chanvre, chènevotte, mortiers et béton, éléments préfabriqués)
> Conductivité thermique bloc de béton de chanvre à emboitement BIOSYS
> Caractéristiques techniques des produits Biofib isolation (Biofib’Acoustix, Biofib’Chanvre, Biofib’Chape, Biofib’Ouate, Biofib’Trio, Biofibat’, Jetfib’Natur)
> Propriétés acoustiques des matériaux biosourcés (dont le béton de chanvre)

  • Essais feu

> Résistance au feu d’un mur non porteur en béton de chanvre avec ossature bois

Essais réalisés entre mars 2019 et juillet 2019 dans le cadre de l’étude de la résistance au feu des bétons de chanvre portée par Construire en Chanvre avec le soutien financier du Programme PACTE.

  • Fiches de déclaration environnementales et sanitaires (FDES)

FDES collectives :
> 1m3 de béton de chanvre pour remplissage et isolation de mur ou cloison (AGROCHANVRE, CAVAC, EUROCHANVRE, GATICHANVRE, LA CHANVRIERE, PLANETE CHANVRE, BCB Tradical, CESA, LAFARGE, SOCLI, VICAT)
> Laine de chanvre en vrac (CHANVRIERS EN CIRCUITS COURTS)
> Terre-chanvre fabriqué à partir de chènevotte et de terre crue, mis en œuvre par banchage ou projection avec ou sans ossature bois (CHANVRIERS EN CIRCUITS COURTS)

FDES individuelles :
> Bloc de béton de chanvre plein BIOSYS (VICAT, VIEILLE MATERIAUX)
> Panneau préfabriqué ossature bois isolé en béton de chanvre (WALL’UP PREFA)
> Panneau préfabriqué à ossature bois et isolation en béton de chanvre (avec liant Bâtichanvre Isol SP) (WALL’UP PREFA)
> PARNATUR Corps d’enduit chanvre - Sous-enduit de dressement isolant biosourcé (PAREXLANKO)
> Isolant Biofib’ Chanvre ép 200 mm (CAVAC BIOMATERIAUX) et ép 100 mm et ép 45 mm pour murs en ITI

Pour les produits non couverts, ce sont les données par défaut (DED) qui s’appliquent.

Pour accéder à l’ensemble des FDES : base INIES

Référentiels techniques

  • Normes/DTU : aucun

Publiées en 2012 par Construire en Chanvre, les Règles Professionnelles d’Exécution d’Ouvrages en Béton de Chanvre ont été validées par la Commission Prévention Produits (C2P) de l’Agence Qualité Construction (AQC), avec suivi du retour d’expérience.

A ce titre, les ouvrages réalisés en béton de chanvre, conçus et construits conformément à ces règles appartiennent aux « techniques courantes » de construction et les professionnels (concepteurs, entreprises) peuvent être assurés de façon standard.

A ces règles, s’ajoute la nécessité de travailler avec une chènevotte labellisée "Granulat Chanvre Bâtiment" et un couple liant - chènevotte validé par des laboratoire agréés par Construire en Chanvre.

Ces règles sont actuellement en révision, avec l’objectif d’étendre leur domaine d’application (aujourd’hui limité aux bâtiments R+2 et aux ERP de 5e catégorie).

  • ATec/ATEX :

Liste non exhaustive d’Avis techniques (ATec) ou d’Appréciations techniques expérimentales (ATEx). Les ATEx de « cas a » concernent des produits ou des procédés et peuvent donc être utilisés sur plusieurs opérations. Les ATEX de « cas b » concernent des projets de réalisation bien spécifiques.

Béton de chanvre (blocs) :
> Mur en maçonnerie de blocs de béton de chanvre à emboitement BIOSYS (ATec - VICAT)

Laine de chanvre (vrac) :
> Isolation thermique de plancher de combles perdus par soufflage d’isolant laine de chanvre en vrac dans un lycée (ATEx de cas B - CHANVRE MELLOIS SARL)

  • Labels/Certifications :

Label Granulat Chanvre Bâtiment délivré par Construire en Chanvre : pour garantir aux utilisateurs du granulat chanvre que celui-ci répond à des exigences concernant la stabilité de ses caractéristiques (granulométrie, poussière, humidité, etc.).

Ce label s’inscrit dans la démarche globale de qualité des Règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en bétons et mortiers de chanvre, au côté de la validation des couples liants - granulats.

Non spécifique au chanvre :

  • Label d’état Bâtiment Biosourcé, adossé à une certification portant sur la qualité globale du bâtiment : pour les bâtiments neufs de toute typologie qui intègrent une part significative de matériaux biosourcés dans leur construction. Délivrés par CERQUAL, CEQUAMI, CERTIVEA, PRESTATERRE...
  • Label privé Produit Biosourcé délivré par KARIBATI : pour certifier le contenu en matière première biosourcée de produits biosourcés.

Acteurs

  • Têtes de réseaux

> InterChanvre est l’interprofession qui regroupe les producteurs et les industriels de la 1re transformation. Elle représente la filière du chanvre industriel auprès des pouvoirs publics et valorise les atouts écologiques, économiques et éco-responsables de la plante et de la filière. Elle poursuit l’objectif de développer tous les marchés du chanvre : construction, automobile, alimentaire, etc.

L’interprofession est financée par une CVO (Contribution Volontaire Obligatoire) payée par les producteurs.
https://www.interchanvre.org/

> L’association Construire en Chanvre (CenC) est le représentant national de la filière chanvre pour le secteur de la construction. Elle regroupe à la fois les industriels du chanvre et des liants - chaufourniers et cimentiers - ainsi que les professionnels du bâtiment.

Créée en 1998, l’association oeuvre à la sécurisation de la construction en chanvre grâce à quatre leviers : la création de guides pédagogiques, la formation des prescripteurs et artisans, le label « granulat chanvre pour le bâtiment » pour garantir la qualité de la matière première et la validation des couples liant/chènevotte et l’évolution du cadre réglementaire (Règles Professionnelles, FDES collective).
https://www.construire-en-chanvre.fr/

> L’Association Chanvriers en Circuits Courts (C3) oeuvre au développement de micro-filières locales de production de chanvre fermier pour l’éco-construction. Elle rassemble 9 groupes de producteurs répartis sur le territoire national et des artisans locaux réunis autour d’une charte éthique commune.
http://www.chanvriersencircuitscourts.org/

  • Producteurs et transformateurs

Les producteurs de chanvre sont regroupés au sein de la FNPC (Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre). Ils sont approvisionnés en semences par la société Hemp It - anciennement CCPSC (Coopérative Centrale des Producteurs de Semences de Chanvre).

Les transformateurs sont regroupés au sein de l’UTC (Union des Transformateurs de Chanvre).

FNPC et UTC sont toutes deux membres d’InterChanvre.

La France compte 6 unités principales de 1re transformation, situées dans les principaux bassins de production, qui transforment exclusivement le chanvre pour certaines ou sont diversifiées pour d’autres :
> La Chanvrière dans l’Aube, 1er acteur français en terme de surface cultivée
> AgroChanvre dans la Haute-Saône
> Planète Chanvre en Seine-et-Marne
> SN GatiChanvre dans l’Essonne
> Cavac Biomateriaux en Vendée
> EuroChanvre dans la Haute-Saône

En Occitanie, la coopérative VirgoCoop porte le projet de renouveau d’une filière chanvre textile écologique et éthique, du champ jusqu’au tissu. L’outil de 1re transformation permettant d’obtenir des fibres de qualité en volume suffisant est en cours de mise au point avec la société Hemp-Act. La chènevotte sera destinée au secteur du bâtiment.
Le projet chanvre de Virgocoop

> Retrouvez ces acteurs dans notre cartographie ci-dessous.

  • Centres techniques et de recherche

> Terre Innovia (ex CETIOM) est l’institut technique de référence des professionnels de la filière des huiles et protéines végétales, et de la filière chanvre. Missionné par InterChanvre, il synthétise tous les essais réalisés dans les différents bassins de production des chanvrières et participe à la diffusion des connaissances techniques sur la culture du chanvre.
https://www.terresinovia.fr/

> FRD (Fibres Recherche Développement) est une société privée d’innovation et une plateforme d’ingénierie de projets industriels, qui travaille sur l’émergence et le développement d’applications innovantes pour les fibres végétales agricoles issues de biomasse, dont le chanvre.
https://www.f-r-d.fr/

Laboratoires régionaux particulièrement actifs et reconnus sur le matériau chanvre pour la construction :
> Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC) à Toulouse et Tarbes

  • Centres de formation

Construire en Chanvre a mis en place des formations à destination de la maîtrise d’oeuvre (formation de 4 jours) et des applicateurs (3 modules de 1 ou 2 jours chacun).

Ces formations sont dispensées notamment par l’Ecole Nationale du Chanvre située à Mende en Lozère, ou par tout organisme de formation faisant intervenir des formateurs agréés par Construire en Chanvre.

> Retrouvez-les ci-dessous dans notre cartographie en utilisant le filtre de recherche « Enseignement - Recherche - Formation ».

A noter que le béton de chanvre est entré dans le référentiel national du CAP Maçonnerie.

  • Annuaires d’acteurs

> Consultez notre cartographie ci-dessous qui référence les projets & acteurs connus du réseau d’Envirobat Occitanie, en utilisant les différents filtres de recherche

et/ou

consultez les différents annuaires ou cartographies existants :

> Annuaire des professionnels de Construire en Chanvre
> Cartographie nationale des ressources locales gérée par le mouvement de la Frugalité Heureuse et Créative

>>> Vous êtes un acteur de la filière et souhaitez être référencé ? Vous connaissez un acteur que vous aimeriez voir référencé ? contactez-nous !

Opérations de référence

  • En Occitanie...

La cartographie ci-dessous recense les projets exemplaires de notre territoire qui ont utilisé, ou ont l’intention d’utiliser pour ceux qui sont encore en phase Conception, du chanvre pour leur isolation.

Il s’agit de projet inscrits en démarches BDO ou QDO, lauréats d’appels à projets ou de prix (Prix National ou Régional de la Construction Bois, OFF du DD...) ou qui ont fait l’objet d’une visite par Envirobat Occitanie en raison de leur caractère innovant.

Ce recensement n’est évidemment pas exhaustif...et de nombreux autres projets auraient le mérite d’y figurer. En attendant que ce soit le cas, voici quelques liens vers d’autres projets emblématiques :

> Pôle recyclage d’Ibos (65)

Les projets en terre-chanvre sont référencés dans la page Terre.

>>> Vous souhaitez valoriser une opération non référencée ? contactez-nous !

  • ...et ailleurs

Certains projets emblématiques situés en dehors de notre région sont référencés dans la section Documentation « En pratique... » .

D’autres sont à retrouver dans divers recensements :
> Chantiers références de Weber-Tradical

🛈 Une question ? Une information à ajouter ? Une erreur à signaler ? Envie de rejoindre le GT ? contactez-nous !

Cartographie des acteurs et des projets en Occitanie

Agenda

7 mars 2024
Caylus (82)
Formation

[COMPLET] Construire en chanvre : MOE - Module 1 : maîtriser les connaissances pour construire en chanvre

Cette formation de 4 jours – séquencée en deux modules de 2 jours – a été conçue et développée par Construire en Chanvre pour accompagner les Règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en béton et mortiers de chanvre. La réalisation de la...
S'INSCRIRE
11 avril 2024
Caylus (82)
Formation

Construire en chanvre : MOE - Module 2 : concevoir, prescrire et superviser la réalisation d’ouvrages en chanvre

Cette formation de 4 jours – séquencée en deux modules de 2 jours – a été conçue et développée par Construire en Chanvre pour accompagner les Règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en béton et mortiers de chanvre. La réalisation de la...
S'INSCRIRE
24 avril 2024
Toulouse (31)
Formation

Construire et rénover en matériaux biosourcés - Module 2 : les biosourcés dans les maisons individuelles et les petits collectifs

Envirobat Occitanie vous propose 3 modules d’une journée pour vous former sur les matériaux biosourcés. Le Module 2 vous expliquera comment, grâce à une connaissance détaillée des différentes filières et techniques constructives, mobiliser les...
S'INSCRIRE

Etude d’opportunité du développement d’une filière chanvre sur le pays Albigeois

Chanvre Mieux connaître...

Etude réalisée en 2023 par la Chambre d’agriculture du Tarn pour interroger la pertinence du développement de la filière chanvre sur le territoire du Pôle Territorial Albigeois Bastides. Présente des données technico-économiques sur la production, précise le cycle de production, le contexte règlementaire et identifie les avantages et points de vigilance pour l’émergence d’une filière.

Perspectives de développement de la filière chanvre en Nouvelle-Aquitaine

Mieux connaître... Chanvre

Etude réalisée en 2019 qui fait l’état de lieux de la filière chanvre sur la nouvelle grande région aquitaine et engage le projet de structuration et de développement de la filière, en bénéficiant des retours d’expériences d’autres territoires sur ce sujet.

Cartographie nationale des ressources locales

Paille Chanvre Terre crue Pierre Bois En pratique... Riz

Outil numérique ouvert proposé par la Frugalité Heureuse et Créative qui est mis à la disposition de toutes les personnes, professionnels du bâtiment, maîtrise d’ouvrage ou grand public, intéressées par la rénovation, la construction et le ménagement frugal. Permet de localiser des ressources matérielles, des ressources humaines et des structures d’accompagnement.

Documentation