Matériaux

Ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant fabriqué à partir du recyclage de papier journal propre.

Processus de fabrication

Le papier journal propre (déchets d’imprimeries, invendus) représente en moyenne 90% de la matière première de la ouate de cellulose. Les 10% restant sont des adjuvants, ajoutés pour donner des propriétés ignifuges, fongicides et répulsive contre les rongeurs à la ouate.

Le process de production est très simple et très rapide : les papiers sont triés afin d’enlever les éventuels liens et films plastiques qui nuisent à la qualité de la ouate (étape souvent manuelle), puis broyés pour être réduits en flocons et traités avec des adjuvants.
2 minutes suffisent pour transformer le papier en produit.

Adjuvants :

  • Largement composés de sels minéraux (sels de bore et sels de magnésium), leurs pourcentage et composition dépendent de l’usine

Sources d’approvisionnement :

  • Les invendus de journaux des imprimeries et maisons de presse
  • Les pâtes à papier inutilisables par les papetiers
  • Les journaux collectés et triés par des associations locales
    Les papiers des centres de tris de la collecte des déchets ménagers ne permettent pas encore d’obtenir la qualité souhaitée pour le marché de l’isolation, faute d’un tri suffisamment qualitatif (tous les papiers sont confondus : papiers glacés, paraffinés, plastifiées, etc.).

Types de produits pour le bâtiment

  • Vrac  : pour l’application en soufflage de combles (très majoritaire), pour l’insufflation dans les murs et rampants de toiture, pour la projection humide
  • Panneaux semi-rigides : pour la pose entre et sous chevrons des rampants, entre montants des murs, entre solives des planchers ou la pose déroulée sur plancher. Ces panneaux peuvent intégrer d’autres éléments d’origine végétale tels que le chanvre, le lin, la fibre de bois.

La cellulose recyclée entre aussi dans la composition de panneaux rigides d’origine minérale, tels que les plaques de plâtre renforcées de fibres de cellulose de marque Fermacell.

Les enduits ou bétons à base de ouate de cellulose en sont encore au stade de l’expérimentation.

Usages et applications

  • Isolation thermique des toitures (combles perdus ou rampants), murs, planchers
  • Isolation acoustique des toitures (combles perdus ou rampants), murs, planchers

La ouate de cellulose en vrac peut se mettre en oeuvre suivant différentes techniques, qui utilisent toutes une machine pneumatique appelée souffleuse-cardeuse : les sacs de cellulose sont vidés dans la trémie d’alimentation de la machine, la cellulose est alors cardée puis soufflée pneumatiquement à travers des tuyaux jusqu’à la paroi à isoler.

  • le soufflage : réalisé à sec, en recouvrant la surface à isoler de la hauteur d’isolant souhaitée. Le soufflage se fait généralement sur plancher des combles perdus, c’est la principale application en France (83% du marché de la ouate - source : rapport BioEconomics)
  • l’insufflation : réalisé à sec, en remplissage de cavités fermées par un parement souple ou rigide. L’insufflation peut se faire en planchers, murs ou rampants, c’est la 2e application en France (15% du marché de la ouate - source : rapport BioEconomics)

La masse volumique de mise en oeuvre dépend de la nature et de la taille de la cavité à remplir. Elle est obtenue par un réglage de la souffleuse-cardeuse au niveau du débit de la ouate de cellulose et de la puissance des turbines.

  • la projection humide : la ouate associée à une faible quantité d’eau est appliquée sous pression à l’aide d’une machine pneumatique, contre la paroi à isoler qui est divisée en cavités de dimensions spécifiques. C’est l’application la plus marginale en France (1,5% du marché de la ouate - source : rapport BioEconomics)

L’humidification de la ouate de cellulose est obtenue par pulvérisation d’un brouillard d’eau généré en sortie du tuyau de transport de la matière par une tête de projection, équipée de plusieurs buses de pulvérisation. L’eau est acheminée au niveau de la tête de projection via un tuyau relié à une pompe à haute pression.

Cette humidification permet d’activer le liant naturel des fibres et donc la cohésion du produit isolant.

Un rouleau-brosse d’égalisation est nécessaire pour araser l’excédent d’épaisseur de ouate de cellulose déposée entre les montants lors de la projection humide.

Chiffres-clés

Quelques chiffres de 2016 extraits du rapport Nomadéis de 2012 mis à jour en 2017 (téléchargeable dans la section Documentation « Mieux connaître... ») :

  • coûts de la matière première : entre 80 et 250 €/tonne selon la stratégie d’approvisionnement des fabricants (tri et transport inclus)
  • prix moyen sorti d’usine : environ 600 € la tonne
  • quantités fabriquées en France :
    • vrac : 35 000 tonnes
    • panneaux : 1 500 tonnes
  • chiffre d’affaires associé à la production des matériaux :
    • vrac : 20 M€
    • panneaux : 10 M€
  • 70 à 80 ETP associés à la fabrication de la ouate

Caractéristiques techniques

  • Conductivité thermique, masse volumique, tassement, réaction au feu, résistance aux moisissures, résistance à la diffusion de vapeur d’eau  :

> Evaluation Technique Européenne OUATTITUDE, CLOUDY CELLULOSE
> Evaluation Technique Européenne CELLAOUATE, BREIZHOUATE, GIGAOUATE

  • Certificats ACERMI :

> OUATTITUDE, CLOUDY CELLULOSE (OUATTITUDE)
> CELLAOUATE (CELLAOUATE SAS)
> JETFIB’OUATE (CAVAC BIOMATERIAUX)
> ISOCELL F, TRENDISOL F, DOBRY-EKOVILLA F, FRANCE CELLULOSE F (ISOCELL FRANCE)
> NOVIDEM (IDEM)
> IGLOO FRANCE, GREY SNOW, CELLULO’PRO, OUATIPI, WATT LESS (IGLOO FRANCE CELLULOSE SAS)
> CELLIPURE, DOLCEA, ISOLANT ECOLOGIQUE SEMI, DOMOSANIX, CELLECO et CELLIPURE, DOLCEA, ISOLANT ECOLOGIQUE SEMI, DOMOSANIX, CELLECO (S.E.M.I)
> THERMEO OUATE DE CELLULOSE, THERMACELL, SOPRACELL (SOPREMA SAS)
> PAVAFLOC, PAVACELL, VALOCELL, DOUCELL (SOPREMA SAS)
> UNIVERCELL + (SOPREMA SAS)
> ISOFLOC LF, CELLUBOR FR (ISOFLOC AG)
> IQ3, CELLULOSE IQ3, IQ3 CELLULOSE et IQ3, CELLULOSE IQ3, IQ3 CELLULOSE (ISOPROC)
> CLIMACELL (CLIMACELL)
> THERMOFLOC F et THERMOFLOC F (Peter SEPPELE Gesellschaft m.b.H)

Pour accéder à l’ensemble des certificats ACERMI : base ACERMI

  • Fiches de déclaration environnementales et sanitaires (FDES) :

FDES collectives :
> Ouate de cellulose « en vrac » du groupement ECIMA

FDES individuelles :
> Ouate de cellulose en vrac mise en oeuvre par soufflage (épaisseur 335 mm) - OUATECO
> Ouate de cellulose en vrac mise en oeuvre par insufflation (ép 145 mm) - OUATECO
> Ouate de cellulose PAVAFLOC / PAVACELL / VALOCELL / DOUCELL par insufflation 145 mm R=3,45
> Ouate de cellulose PAVAFLOC / PAVACELL / VALOCELL / DOUCELL par insufflation 220 mm R=5,2
> Ouate de cellulose PAVAFLOC PAVACELL VALOCELL DOUCELL par soufflage 345 mm R=7
> Ouate de cellulose SOPREMA UNIVERCELL+ par insufflation 145 mm R=3,45
> Ouate de cellulose SOPREMA UNIVERCELL+ par insufflation 220 mm R=5,2
> Ouate de cellulose SOPREMA UNIVERCELL+ par soufflage 345 mm R=7
> Ouate de cellulose SOPREMA UNIVERCELL+ par soufflage 495 mm R=10
> Ouate de cellulose THERMEO / THERMACELL / SOPRACELL par insufflation 145 mm R=3,45
> Ouate de cellulose THERMEO / THERMACELL / SOPRACELL par insufflation 220 mm R=5,2
> Ouate de cellulose THERMEO THERMACELL SOPRACELL par soufflage 345 mm R=7
> Ouate de cellulose THERMEO THERMACELL SOPRACELL par soufflage 495 mm R=10

Pour les produits non couverts, ce sont les données par défaut (DED) qui s’appliquent.

Pour accéder à l’ensemble des FDES : base INIES

Référentiels techniques

  • Normes/DTU :

Le soufflage d’isolant ouate de cellulose en vrac dans les combles est devenu une « technique traditionnelle » : il n’y a plus lieu de déposer de nouvelles demandes d’Avis Technique (ATec) ou de Document Technique d’Application (DTA) pour ce procédé.

> NF DTU 45.11 Isolation thermique de combles par soufflage d’isolant en vrac (laines minérales ou ouate de cellulose papier) - mars 2020

  • ATec-DTA/ATEX :

Isolation thermique de murs à base de ouate de cellulose en vrac - application par insufflation ou par projection humide :
> OUATTITUDE, CLOUDY CELLULOSE
> CELLAOUATE - BREIZHOUATE - GIGAOUATE
> JETFIB’OUATE
> ISOCELL F, TRENDISOL F, DOBRY-EKOVILLA F, FRANCE CELLULOSE F
> NOVIDEM
> GREY SNOW, IGLOO FRANCE, WATT LESS, OUATIPI, CELLULO’PRO
> THERMEO OUATE DE CELLULOSE, THERMACELL, SOPRACELL
> PAVAFLOC, PAVACELL, VALOCELL, DOUCELL
> UNIVERCELL +
> ISOFLOC LF
> CELLUBOR FR

Isolation thermique de murs à base de ouate de cellulose en vrac - application par insufflation :
> ISOLANT ECOLOGIQUE SEMI, DOLCEA, CELLIPURE, DOMOSANIX, CELLECO
> IQ3, CELLULOSE IQ3, IQ3 CELLULOSE
> THERMOFLOC F

Isolation thermique de murs avec parois à ossature bois préfabriquées en atelier et insufflation de ouate de cellulose sans membrane pare vapeur rapportée :
> SYBOIS MUR

Isolation thermique de rampants à base de ouate de cellulose en vrac :
> THERMOFLOC F

Acteurs

  • Structures représentatives inter-filières :
    • AICB (Association des Industriels de la Construction Biosourcée)
    • CF2B (Collectif des Filières Biosourcées du Bbâtiment)
  • Structure représentative de la ouate de cellulose :
    • ECIMA (European Cellulose Insulation Manufacturers Association)
  • Fabricants  : la France compte 7 usines de production, entrées en service depuis 2010
    • Ouattitude (vrac) dans l’Hérault
      > Découvrir l’usine grâce à la visite organisée par Envirobat Occitanie en juin 2021
    • Cellaouate (vrac) dans le Finistère
    • Igloo France Cellulose (vrac) en Vendée
    • Ouatéco (vrac) dans les Landes
    • SOPREMA en Gironde (vrac - usine de Cestas, via la filiale CSI) et dans les Vosges (panneaux - usine de Golbey)
    • IDEM (vrac - ouate de cellulose carton) en Saône-et-Loire
    • CAVAC Biomatériaux (vrac et panneaux) en Vendée

> Retrouvez ces acteurs dans notre cartographie ci-dessous.

>>> Vous êtes un acteur de la filière et souhaitez être référencé ? Vous connaissez un acteur que vous aimeriez voir référencé ? contactez-nous !

🛈 Une question ? Une information à ajouter ? Une erreur à signaler ? Envie de rejoindre le GT ? contactez-nous !

Cartographie des acteurs et des projets en Occitanie

Agenda

22 février 2023
Toulouse (31)

Construire et rénover avec des matériaux biosourcés

Avec l’impérieuse nécessité du secteur du bâtiment à évoluer vers un développement plus durable, l’utilisation de matériaux biosourcés devient incontournable. Ces matériaux, pour la plupart issus de filières courtes et locales, apportent de nombreux...
S'INSCRIRE
27 septembre 2023
A venir

Construire et rénover avec des matériaux biosourcés

Avec l’impérieuse nécessité du secteur du bâtiment à évoluer vers un développement plus durable, l’utilisation de matériaux biosourcés devient incontournable. Ces matériaux, pour la plupart issus de filières courtes et locales, apportent de nombreux...
S'INSCRIRE

Fiche matériau ouate de cellulose

Ouate de cellulose Mieux connaître...

Fiche réalisée par Oïkos pour accéder en un clin d’œil aux caractéristiques, mise en oeuvre, avantages & inconvénients de la ouate de cellulose.

Qu’est-ce que la ouate de cellulose ?

Ouate de cellulose Mieux connaître...

Découvrez les étapes de fabrication de l’isolant ouate de cellulose à travers cette vidéo réalisée par l’ECIMA.

Prescrire les éco-matériaux dans les marchés publics : Isolants biosourcés en rouleaux ou en panneaux

En pratique... Bois Chanvre Ouate de cellulose Riz

Fiche technique n°1 réalisée par Batylab pour faciliter la prescription des éco-matériaux, notamment dans les marchés publics.

Documentation